Aigrette, sujet principal.

 

 

Je viens de là, je viens de la gwerz,
du fin fond des landes et des pluies,
je suis de froment et de luzerne,
de pizza, de nems et de palmiers
sous les bannières du rock, du jazz et du blues,
je suis un nègre bouddhiste, slave et indien
qui secoue le Gwen-ha-du au pas de ses santiags
qui chante ses origines dans le métissage des maïs,
des vents apatrides et des bannières universelles.
Je suis de saxo, de bombarde, de kora,
de chupenn 4, de perfecto, de djellaba,
je n’oublie pas le ferment de ma Bretagne,
patrie du rejet des intégrismes,
peuple de voyageurs aux multiples diasporas
qui connaît plus qu’ailleurs la valeur de l’accueil
car il se sait venu de la gwerz.

 

Louis Bertholom

 

 

__________

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *