C’est beau, c’est français

 

LE MAGAZINE ILLUSTRÉ DE LA JEUNE FILLE FRANÇAISE

 

1.

blog27_3_15_DSC0142

 

2.

blog27_3_15_DSC0143

 

3.

blog28_3_15_DSC0146

 

4.

blog28_3_15_DSC0148

 

5.

blog29_3_15_DSC0149

 

6.

blog29_3_15_DSC0152

 

FIN

_________

 

UNE HISTOIRE D’OURS

 

 

Il était une fois un méchant ours borgne :

 

blog26_3_15ours_1

 

qui s’amusait à dire des horreurs toujours plus horribles pour que les gens les retiennent.

Il avait une fille, qui, elle, avait tout le temps un méchant sourire crispé sur les lèvres, et ce sourire faisait aussi peur que l’œil de son père :

 

blog26_3_15oursb

 

Et elle répétait les mêmes horreurs, mais sans grogner. Alors les gens ne voyaient plus ses grandes dents.

Et beaucoup, beaucoup d’ours ont fini par écouter ces méchants ours, jusqu’à avoir des oreilles brunes et devenir aveugles :

 

blog26_3_15oursc

 

Et ils criaient : « On veut les méchants ours, qui nous taperont sur l’échine, mais moins que sur nos cousins les ours noirs ».

Quelques pauvres ours qui avaient gardé leurs yeux et un peu de cervelle se désespéraient :

 

blog26_3_15oursd

 

Et ils pensaient aux vieux ours qui étaient morts pendant la dernière guerre à cause des méchants ours et qui devaient se retourner dans leur tombe :

 

blog26_3_15oursf

 

Et ils lisaient de la poésie pour se consoler :

 

La ville se retourne en crachant ses vertèbres
sur la colline creuse et les étoiles vides.
Ce soir, il y a tant de mort inemployée. (Alain Bosquet)

 

Et ça ne les consolait pas du tout du tout !

 

__________

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *