Une rose dans les ténèbres

23 mai 2015

Rome, cité en toc

Filed under: architecture,urbain — Étiquettes : — admin @ 18:26

 

blog23_5_15_DSC0372

 

quelle ne fut pas ma deconvenue!!! effectivement il y a des choses merveilleuses et uniques (saint pierre, piazza navona, trevi…)
mais sorti des monuments du centre historique et du climat, la ville ne m’a pas paru si extraordinaire et surtout la vie quotidienne est franchement pas tres douce, le chomage, la pollution, le stress, les transports en commun inexistants, les salaires tres bas par rapport au niveau de vie, les loyers exhorbitants, protection sociale etc…
tout le monde hurle quand je dis ça alors je voudrais comprendre pourquoi je n’ai pas su apprécier cette ville sur laquelle tout le monde flashe? qu’est-ce que j’ai loupé?

 

Rome, l’unique objet de mon ressentiment !
Rome, à qui vient ton bras d’immoler mon amant !
Rome, qui t’a vu naître, et que ton cœur adore !
Rome enfin que je hais parce qu’elle t’honore !
Puissent tous ses voisins ensemble conjurés
Saper ses fondements encor mal assurés !
Et si ce n’est assez de toute l’Italie,
Que l’Orient contre elle à l’Occident s’allie ;
Que cent peuples unis des bouts de l’univers
Passent pour la détruire et les mots et les mers !
Qu’elle-même sur soi renverse ses murailles,
Et de ses propres mains déchire ses entrailles ;
Que le courroux du ciel allumé par mes vœux
Fasse pleuvoir sur elle un déluge de feux !
Puissé-je de mes yeux y voir tomber ce foudre,
Voir ses maisons en cendre, et tes lauriers en poudre,
Voir le dernier Romain à son dernier soupir,
Moi seule en être cause, et mourir de plaisir !   Corneille (Horace)

 

__________

 ATTENTION : si vous voulez être sûr de voir un nouvel envoi, revenez vers le 10 juin.

 

Older Posts »

Powered by WordPress