Un touriste japonais photographie l’envol de la popularité de Martine Aubry

Regardons une armée romaine au moment où elle se dispose au combat. Le consul fait amener une victime et la frappe de la hache; elle tombe ; ses entrailles doivent indiquer la volonté des dieux. Un aruspice les examine, et, si les signes sont favorables, le consul donne le signal de la bataille. Fustel de Coulanges

With the result of driving it through the ventilator !  Conan Doyle

5 réflexions sur « Un touriste japonais photographie l’envol de la popularité de Martine Aubry »

  1. Nous voilà bien !
    Le succès monte si vite à la tête…
    L’histoire a conservé la tête en son sein oublieux…
    Et les photographes
    pavoisent sur tous les monuments !
    Vraiment, le destin de l’Art est d’une pérennité encourageante…

  2. Les bras m’en tombent !

    j’aime beaucoup cette photo là ! la douceur des couleurs, le tout léger flou, la photo dans la photo …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *