Inter-espèces – 3

 

Ces images de Noirs violeurs de Blanches inaugurent 50 ans de stéréotypes racistes au cinéma. Même un divertissement (sublime) comme « King Kong » (1933), est une métaphore ultime de la peur des Blancs de perdre leurs femmes aux mains de « créatures » venues en Amérique enchaînées dans un bateau. Le cinéma porte la marque de l’inconscient esclavagiste et sexiste des USA : si la femme noire était l’objet honteux mais admis du désir des hommes blancs, la femme blanche reste l’interdit suprême pour l’homme noir. rtbf.be

 

__________

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5  +  trois  =